ILES (Burano – Torcello – Murano)

L’excursion aux îles de la Lagune de Venise a un attrait particulier de par les magnifiques caractéristiques du paysage que l’on peut admirer durant la navigation en bateau.
On passe en effet à travers cette zone de la lagune vénitienne dénommée « Lagune Nord », caractérisée par la présence de lais et de petites îles séparées entre elles par des canaux et des « ghebi ».
La flore et la faune règnent souveraines en ces lieux, où la tranquillité n’est dérangée que par de petites embarcations typiques de la lagune (« sandoli », « mascarete » et les plus modernes « cacciapesca »), les seules en mesure de sillonner les bas-fonds des « ghebi ».

La première île que l’on rencontre le long du parcours est l’île de Burano.
Une île de pêcheurs à la forte identité idiomatique ; la variété chromatique de ses maisons constitue sa caractéristique la plus évidente.
Elle est célèbre dans le monde à cause surtout de ses broderies, exposées orgueilleusement au « musée de la broderie » situé à côté de la place consacrée au célèbre musicien Baldassare Galuppi.
D’excellents restaurants rendent très agréable la visite à l’île de Burano.

En face de Burano on trouve l’île de Torcello, le premier habitat de la future Venise.
Durant la période de sa plus grande expansion elle a atteint les 10.000 habitants, alors qu’aujourd’hui les résidents se sont réduits à quelques unités.
Le « centre historique » est caractérisé par la basilique S. Maria Assunta, remontant à l’année 639, qui contient à l’intérieur des mosaïques byzantines d’une valeur inestimable, par l’église Santa Fosca, située à côté, et par le Musée de l’Estuaire riche en pièces archéologiques de la Lagune Vénitienne. Des légendes anciennes ont inspiré les noms de deux monuments particuliers : le « Pont du Diable » et le « Trône d’Attila ».

En continuant l’itinéraire on arrive à Murano, la plus célèbre des trois îles. Capitale mondiale du verre artistique, Murano pullule de verreries en pleine activité qui travaillent encore aujourd’hui avec les méthodes inventées il y plusieurs siècles par les premiers maîtres verriers.
Le Musée d’Art Verrier accueille des pièces de grande valeur artistique et de haut de gamme. L’église Santi Maria e Donato mérite aussi une visite étant l’une des plus anciennes de la lagune vénitienne, un excellent exemple du style roman-byzantin qui conserve encore intact son sol en mosaïque de marbre et de verre.

Outre ces trois îles magnifiques, la lagune vénitienne en offre de nombreuses autres où l’on peut arriver avec les bateaux des transports publics partant du terminal de Punta Sabbioni et Treporti: Lido di Venezia, célèbre pour la « Mostra du Cinéma »; Sant’Erasmo, l’île des Artichauts; Chioggia et Sottomarina, renommées pour leurs chalutiers, et de nombreuses autres petites îles.